Hantée par ce Fantasme de baiser avec une lesbienne

À mon réveil, je sentis que le moment était propice, que l’attente avait suffisamment duré…

Encore une nuit où Morphée avait laissé place à des fantasmes qui me hantaient déjà depuis plusieurs lunes. Tout paraissait tellement réel dans cette nuit d’ivresse pour mes sens. Ma sensibilité à fleur de peau, les palpitations de mon cœur trahissaient mon excitation encore bien présente. Mes lèvres sèches, mon souffle haletant témoignaient de ma jouissance passée. Quelque chose de non conventionnel s’était produit cette nuit là et à coup sûr, je ne serais plus jamais la même. Ma main se posa alors naturellement sur mes parties intimes. Aussitôt, je fus prise d’un tourbillon de plaisir. Réceptive comme je ne l’avais jamais été, ma petite culotte présentait les séquelles de cet orgasme inopiné. Il me fallut quelques minutes pour retrouver toute ma raison et sortir de mon lit. J’étais convaincue d’une chose, il ne se passerait pas une nuit de plus sans que je n’aille au bout de ce fantasme.

Chiennette adore les gros sexes pour autant elle fantasme aussi sur la baise avec des lesbiennes
quand le fantasme devient une obsession pour chiennette baiser avec une lesbienne l'excite plus que tout

Rechercher une lesbienne sexy pour un plan baise

Décidée à assouvir mes désirs cachés, je pris mon ordinateur et activai mes recherches. Internet allait donner vie à mes rêves et envies les plus profondes. Sa silhouette m’apparaissait déjà comme une évidence. Je pris soin de sélectionner plusieurs profils mais un seul retint toute mon attention. C’est vers ce dernier que mon premier message fût posté. Sans détournement, ces quelques écrits témoignaient de ma volonté à faire connaissance et bien plus encore… Aussitôt posté, qu’une réponse venait déjà de me parvenir. Surprise par la rapidité de ce retour mais surtout très impatiente de lire le contenu, je pris mon courage à deux mains et ouvrit le message. Quel soulagement, la personne avait également la ferme envie de me rencontrer. Sans me vanter je n’avais jamais douté de ma capacité à plaire. J’avais pris soin de poster une photo de présentation qui mettait en valeur mes atouts sans équivoque. Un maquillage peaufiné digne des plus grands salons rendait mon regard intense et mystérieux. Ma bouche pulpeuse soigneusement dessinée avec un rouge vif, mon décolleté plongeant donnait à cette image une grande féminité provocante que j’assumais. Bref, excitée de plus belle de ne pas avoir laissé cette personne insensible à mes charmes, je m’empressais de valider un jour de rendez-vous. « Dans une 1h je peux être chez toi » rétorqua l’inconnue désirée en me demandant mon adresse. Des poussées de chaleur m’envahirent alors. Si peu de temps pour me préparer et lui plaire, allez go je fonçais sous la douche d’un pas décidé. Tous mes sens étaient en éveil. Les caresses du gel douche sur ma peau, sur mes seins me donnaient des frissons de plaisir. Impatiente presque en chaleur telle « une chiennette » ;), ces quelques minutes à me rafraîchir me parurent des heures. J’enfilais ma tenue la plus sexy et provocante celle d’ailleurs qui ornait mon profil sur ce site et d’un coup de crayon affina mon regard de tigresse.