Ava Moore ouvre le débat sur les webcam girls

Ava Moore entend souvent dire les webcam girls ce sont des filles de joie ou des escort ou plus vulgairement des putes. Pour être franche, au départ cela irritait la camgirl française, voir la vexait. Elle est même allée jusqu’à bannir certaines personnes utilisant ces mots durs: prostituée, pute, péripatéticienne sur ses liveshow. Avec le temps et le recul, la webcamgirl avoue que certaines personnes ayant utilisé ces mots ne méritaient pas d’être exclu de son live de cam girls. En effet, Ava Moore pense (ses recherches sur le sujet en témoignent) qu’il y a une grande méconnaissance de l’activité de webcamgirls. Quelles sont les activités proposées par les cam girls? Où s’arrête le réel et le sex virtuel? En gros webcam girls c’est quoi en fait?

Ava Moore ne perçoit pas les cam girls ou webcam girls comme des prostituées

Ava Moore estime que l’appellation pute est très péjorative en soi y compris pour les personnes qui exercent le plus vieux métier du monde. Il est remplacé par le terme escort déjà plus classe. Ce mot comme le souligne Ava Moore dénote une notion d’accompagnement d’homme sans forcément exiger une prestation sexuelle à la fin. Cet accompagnement peut se faire lors d’un repas au restaurant, en club libertin, chez le client ou à l’hôtel, il existe même des love room dédiés aux plan baise. A un moment donné faut pas prendre les gens pour des con(ne)s on sait tous que cela finit par une bonne pipe et une bonne baise en échange d’argent. Ava Moore préfère cependant le terme, utilisé au 19e siècle, de fille de joie qui est quand même beaucoup plus sympathique que celui de pute ou même escort. Alors les webcam girls ou cam girls dans tout cela en quoi ce serait une pute, une escort ou une fille de joie?

Ava Moore recherche pour nous la définition des webcamgirls

D’après Ava Moore, si on se réfère à la simple traduction anglophone du mot webcamgirls on obtient: webcam filles ou le web, une cam, une fille ce qui est finalement est assez proche de la définition au sens ou Ava Moore l’entend. Pour la camgirl française, les webcam girls sont des filles qui se produisent en cam sur le web devant une ou plusieurs personnes et réalisent des actions (sexuelles ou pas) contre rémunération de la part du voyeur (qui sont aussi donc des acteurs financiers pour faire évoluer le show sexe d’avamoore par exemple). Alors certes il y a bien une notion d’argent et de sexe entre les webcamgirls et leur voyeur comme avec la pute et son client mais bon il n’y a cependant pas de plan baise ou plan suce ou rencontre libertine réelle. Cela permet donc à Ava Moore de dissocier ces deux activités où le sex est bel bien présent mais différemment. Heureusement, Il existe aussi le liveshow où la la porn star sur skype prend son pied en privé et c’est toujours un plaisir de faire jouir la plus hot des cam girls françaises.

Pour Ava Moore les camgirls sont les filles de joie des temps modernes

L’important, comme le décrit Ava Moore, c’est que le client ou le voyeur gicle a la fin et c’est bien cela le but, le plaisir de l’autre!  C’est le cas lors du liveshow hot sur skype qui se termine par un orgasme systématique de la belle et sexy camgirl française.  Malheureusement, certaines ne sont pas des lesbiennes en chaleur comme Ava Moore et pas sur que toutes les escort ou cam girls prennent autant de plaisir qu’elle. Ava Moore se dit bonne joueuse et se considère comme une fille de joie pas au sens pute mais plutôt au sens où elle a l’envie de faire du bien à ses voyeurs. Ava Moore est la reine de la pipe et du porn et surtout elle aime les hommes qui giclent. L’amatrice française ne prend son pied que lorsque les inconnus prennent du plaisir que ce soit avec sa bouche à pipe ou avec sa chatte humideAva Moore remarque que c’est typiquement Français d’associer l’argent du sexe à la prostitution, tout ce qui est tabou est mal interprété en France. Pensez vous vraiment que Clara Morgan s’est prostituée pour de l’argent? Alors que pourtant elle s’est enrichit grâce au sexe et ses activités parallèles. A ses débuts, elle tournait juste avec son petit ami pour Marc Dorcel, on est bien loin de la pute  qui fait sa passe dans sa caravane non? Alors Ava Moore adresse un message à celui qu’elle a banni de son liveshow pour l’avoir traité de pute. Si tu reviens la voir la webcamgirl promet de s’excuser de t’avoir banni. Si tu la retraites à nouveau de pute, elle te dira qu’elle fait partie des cam girls (travailleuses du sexe) ou filles de joie au sens noble du terme. Elle t’expliquera que les bonnes webcam girls aiment donner du plaisir à leurs voyeurs. Pour sa part, elle ne propose pas de rencontre tarifée. La plus sexy des webcam girls propose des plan baise gratuit et plan suce gratuit lors de chaque rencontre libertine qui finissent dans la boutique de vidéos x d’Ava Moore. Si après tout cela,il continue à l’insulter de pute c’est que son cas est désespéré et donc il finira une nouvelle fois exclu du liveshow sex, certains cons restent cons toutes leurs vies et cela on ne peut rien y faire!

Pour Ava Moore les WEBCAM GIRLS sont des sexfriend virtuelle

Effectivement, l’expérience d’Ava Moore la camgirl française lui donne tout de même une vision assez juste de ce qu’est réellement une webcamgirl. De plus, son activité principale aujourd’hui tourne autour de l’activité de webcam hot, ce qui n’était pas le cas à ses débuts ou Ava Moore travaillait comme ingénieure informatique et menait une double vie de camgirl pendant ses temps libres. Tout cela pour vous dire qu’elle a une grande expériences des relations humaines entre le modèle de webcam girl et ses voyeurs. La camgirl française est même allée jusqu’à analyser si le voyeur doit mater un liveshow skype ou un live cam x pour mieux l’aider à s’y retrouver. Dans son expérience de webcam girl, Ava Moore a crée une vraie complicité avec ses nombreux voyeurs, une vraie relation d’amitié voir même de confidente dans certains cas. C’est assez paradoxal me direz vous et pourtant c’est bien vrai. L’effet réseaux sociaux a certainement beaucoup influencé cette façon d’être, la webcam girl française est très présente sur Twitter/avamoorex, Snapchat: avamoore.off , instagram. La fréquence des contacts avec ses fans les plus fidèles ont crée ce climat propice à l’attachement réciproque. Et Ava Moore peut le dire haut et fort, savoir que l’un d’entre eux ne lui donne plus de nouvelles ou ne vient plus la voir la rend triste. Il y’a plus que du sex dans cette relation entre les cam girls et les voyeurs il y a de l’amour.

Ava Moore parle d’amour entre les cam girls et les voyeurs

L’amitié qui se mêle au plaisir, c’est pour cela que l’image de la sexfriend virtuelle lui parait judicieuse pour évoquer le modèle webcam girl et son voyeur. Que ce soit un habitué ou bien un coup d’un soir le live show sexe est toujours très excitant quelque soit la personne derrière la webcam. A ce jour, elle n’a jamais rencontré un seul participant à ses liveshow skype déçu par cette expérience sexuelle virtuelle au contraire! En général quand on y goûte une fois on y revient toujours. Certes il y a un coût à cette prestation de live show hot sur skype mais finalement il est difficile de trouver du plaisir facilement et gratuitement dans la vie de tous les jours. Même sur un site libertin, Ava Moore pense que c’est compliqué de trouver du sexe facile même si tu es un Don Juan et que tu as une grosse queue! Les tarifs de liveshow restent abordables et l’on s’aperçoit très vite qu’en plus du plaisir et du sexe interviennent les notions de relations humaines qui découlent sur l’amitié et le partage. Voilà webcam girl Ava Moore c’est cela en fait: l’activité qui consiste à partager contre rémunération des bons moments (sexuels ou pas) en webcam avec des personnes en toute intimité, discrétion et dans le respect réciproque. On est bien loin de l’image vulgarisée de la pute non?

Ton Liveshow Sex maintenant sur Skype

Clique ici